L’art du voyage : Carnet de route & Carnet de voyage…

Photo : Le long des pistes Africaines...Retour du marcheL’art du voyage, c’est abandonner tous ses préjugés, les idées reçues, pour voir, rencontrer, échanger si possible avec les autres-ceux qui sont nés ailleurs et qui ont une autre vision des choses de la vie : en un mot, une autre civilisation.

Jadis le voyage se méritait : au début du 20 èm. siècle, il fallait un mois de traversée maritime pour atteindre SAIGON, en ex-INDOCHINE.
Avant d’y parvenir on découvrait progressivement tous les dégradés de l’ASIE : du MOYEN-ORIENT à l’EXTREME-ORIENT.
Aujourd’hui -10 heures d’avion suffisent pour atteindre SAIGON.

Photo : Bouddhisme Tibetain : Dignitaires du monastere de Labrang dans le Gensu ChinoisC’est dire que le monde devient de plus en plus monochrome : les baskets et le jean se répandent partout. Le monde surtout urbain devient de plus en plus uniforme et incolore, presque sans saveur. Les coutumes s’effacent et font place malheureusement et de plus en plus à des actes marchands pour satisfaire des “touristes” en mal d’exotisme.

Aujourd’hui tout devient marchandises et source de profit et tant pis si la véracité des cultures en souffre beaucoup!!!
Les générations futures jugeront…

Aussi la photographie de voyage est difficile : elle ne doit pas sombrer dans l’apparence des choses.
Il faut du temps pour éviter de sombrer dans l’exotisme superficiel, soigneusement étiqueté et catalogué par l’industrie touristique.
Il faut du temps pour découvrir le vrai, d’autant qu’il est moins visible aujourd’hui.
Mais je vous rassure, le vrai existe.
C’est ce que je m’efforce de trouver lorsque je pars avec mon appareil photo.
Porter mon regard sur ce qui est vrai et le traduire par une image qui ne peut-être que subjective.

Photo : Jeune fille Tibetaine à Xiahe,dans le Gensu (Province Chinoise)Le vrai est souvent beau: c’est un regard, un visage jeune ou marqué par le temps,un paysage naturel,un village oublié par les brochures en papier glacé,un quartier urbain isolé…….
C’est tout celà que j’essaie de traduire dans mes images. Je recherche des choses simples, des gestes quotidiens et peut-être ancestraux ,des sourires échangés mais non vendus,des regards à défaut de paroles échangés aussi… Bref, c’est toujours une rencontre imprévue et souvent insollite…
Pour moi le vrai il est là ! et en le cherchant on arrive toujours à le trouver.Il faut du temps et surtout la volonté de le chercher.
Garder l’esprit toujours ouvert,ne pas se contenter de voir mais regarder les gens simples dans leurs activités quotidiennes.
Il faut être là comme un témoin et non comme un voyeur ! et c’est pour témoigner que je photographie:saisir des poussières de vies.
J’essaie d’être un voyageur… je ne serai jamais un touriste.

Daniel RIFFET.
Géographe & photographe.

De nombreuses photos de voyage dans ma photothèque en ligne.

Thèmes : , , ,

A lire aussi :

Vienne et ses cafés Viennois., Navigation autour du Spitzberg : Découverte du monde polaire arctique., Le Carrousel de la Police Montée du Canada (GRC)., Premier Noël à Saïgon., Tombouctou la Mystérieuse., Circuits au coeur du Mali., On parle de moi ! et de mon dernier livre : Vietnam…,

Comments are closed.